L'USH Je recherche une formation Ressources Je recherche un emploi Événements L'annuaire Hlm Espaces collaboratifs Vos interlocuteurs USH Observatoires & enquêtes Accueil Boutique HLM INFO Se loger avec BIENVEO Les Hlm recrutent Métiers et formations Musée Hlm

Actualités

Thème de la publication
USH
Numéro

Actualités Habitat n°1204

Paru dans

FÉVRIER 2024

Actualités Habitat n°1204

Date de publication :

16 février 2024

Auteur(s) :

DIANE VALRANGES

USH : des vœux combatifs dans une "apesanteur politique"

Ce 23 janvier, pour ses vœux aux partenaires du logement social, Emmanuelle Cosse s’était lancé un défi : faire preuve d’optimisme. La présidente de l’USH a ainsi fait le vœu d’“un ou une ministre du Logement engagé et impliqué à nos côtés. Qui sait que le logement social est une chaîne continue, très facile à briser mais difficile à remettre sous tension. Qui sera cette fois pleinement soutenu par le Premier ministre et le président de la République, pour trouver les solutions de sortie de crise”. Et aussi, “des préfets mobilisés pour défendre la loi SRU et la mixité sociale”. Déplorant que “personne ne veut assumer que la politique dite du “choc de l’offre” couplée à une vision strictement budgétaire n’a mené à rien d’autre qu’à la crise” et “parce qu’il n’est jamais honteux de reconnaître ses erreurs”, elle espérait que “cette stratégie inefficace sur le logement social cessera[it]”. Un espoir déçu une semaine après (lire p.5).


“J’émets le vœu que nous retrouvions le chemin de l’ambition solidaire et de la construction collective”, a également déclaré l’ancienne ministre de François Hollande. Au sujet des 82 000 agréments Hlm délivrés en 2023 : “Je l’ai dit sur tous les tons : on ne peut pas faire toujours plus avec toujours moins” (c’est-à-dire avec la RLS, la TVA, la hausse rapide du taux du Livret A, l’inflation sur le coût des matériaux...). D’autant que le nombre de demandeurs Hlm a augmenté en un an de 7,5%, avec 2,6 millions de ménages à fin 2023, que l’accession sociale fléchit (-15% pour les ventes, -11% pour les mises en chantier), que le cahier des charges et le calendrier de mise en œuvre du dispositif Seconde vie des bâtiments se font attendre, de même que les modalités et les conditions d’attribution des 1,2Md€ de subventions à la réhabilitation des passoires énergétiques promis au congrès Hlm de Nantes. Et que se profilent de nouveaux défis : l’acte 3 de l’Anru; la décarbonation et la sobriété énergétique; la transition écologique; le financement des aides à la pierre…

Mots clés
Thèmes

PARU DANS ACTUALITÉS HABITAT N°1204 DU 15 février 2024

Actualités Habitat n°1204

Retrouvez cet article et beaucoup d’autres en vous abonnant au Magazine Actualités Habitat.

F