L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Une photographie du parc des OPH et de leurs locataires AH

Plus précaires, avec des revenus de plus en plus faibles, plus souvent seuls et âgés, les locataires du parc des Offices publics de l’habitat suivent les tendances sociétales du pays. Le portrait social, économique et démographique qu’en dresse l’étude publiée le 21 avril par la Fédération des OPH confirme sa vocation généraliste et le rôle de refuge que joue ce parc pour une large partie des Français.

Lire l'article

Qui habite les Hlm et plus particulièrement le patrimoine des Offices Hlm ? Pour répondre à cette question et tordre le cou à certains préjugés, la Fédération des OPH a confié au cabinet de conseil CMI Stratégies une étude intitulée L’occupation sociale du parc des Offices publics de l’habitat : état des lieux et évolution sur les dix dernières années. Elle offre une photographie du parc des OPH et montre la diversité des profils des locataires des 2 millions de logements gérés par l...