L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Trajectoires résidentielles, politique du logement : années 2000

Ce dossier de la Revue française des affaires sociales interroge d'une part, l'influence des facteurs sociaux sur les trajectoires résidentielles des ménages et d'autre part, l'impact des politiques du logement des 15 dernières années, loi SRU, loi Alur et habitat participatif, loi Dalo...

Dans les quinze dernières années, le logement est (re)devenu un enjeu essentiel pour certaines populations, mais quelques données de cadrage montrent que les catégories les plus démunies sont loin d’être les seules concernées par des difficultés dans ce domaine. Plusieurs facteurs y ont contribué ; ces facteurs sont rappelés ou analysés pour la France dans la plupart des articles de ce dossier, qui en compte six répartis en deux thématiques (logement, familles et trajectoires ; logement, collectivités locales et territoire) et qui comprend également trois « points de vue » : sur la relation entre hébergement et logement, sur le droit au logement opposable et sur le logement dans le débat public.

Dossier de la Revue française des affaires sociale n° 3 de Juillet-Septembre 2016. (accès aux résumés des articles)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Informations complémentaires

Date du document : 01.10.2016
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 15956
APL
Ministère de la Cohésion des Territoires
Le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a annoncé le 17 mars, le report de la mise en oeuvre de la contemporanéisation des APL qui devait intervenir le 1er avril, sans préciser de nouvelle date. Ce report est la conséquence de l'épidémie du coronavirus COVID-19 réduisant les moyens disponibles des caisses pour assurer la continuité de leur mission de service public.
Brèves et Articles
publié le
APL
20 minutes
A partir du 1er janvier 2020, les règles de calcul des APL vont changer. 6,5 millions de personnes bénéficiaires de cette allocation ont reçu un courrier expliquant ces nouvelles dispositions : le montant des APL sera réévalué chaque trimestre au lieu de tenir compte des deux dernières années de revenu. L'objectif annoncé du gouvernement : calculer le montant des APL en fonction de votre situation et de vos revenus réels du moment, ce qui va permettre à chacun d’avoir ce dont il a besoin, et surtout de l’avoir au bon moment et non pas deux ans après, comme c’est le cas aujourd’hui"
Brèves et Articles
publié le
APL
Le Monde
BFM Business
La réforme des APL, d’abord repoussée au 1er juillet, puis au 1er août, avec versement au 5 septembre a finalement, été reportée au 1er janvier 2020 comme l' a annoncé, mardi 2 juillet, le premier ministre, Edouard Philippe. Le monde HLM est soulagé : il avait alerté le ministre du logement, Julien Denormandie, par une lettre en date du 28 juin, sur les difficultés de mise en œuvre du nouveau calcul et ses risques de peser sur leur trésorerie. Le Monde consacre un article à ce report et Marianne Louis, directrice générale de l'USH explique le processus et pourquoi le report était nécessaire dans une interview sur BFM business.
Brèves et Articles
publié le
APL
Lina Trabelsi
D'après une information parue dans Le Monde (version abonnée), le chef de l'État serait prêt à revoir la mise en œuvre du dispositif visant à faire faire des économies massives aux bailleurs sociaux. Détails.
Brèves et Articles
publié le