L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Les abandonnés - Histoire des "cités de banlieue"

A partir de recherches approfondies, Xavier de Jarcy, retrace dans un récit chronologique la genèse des cités de Banlieue, de la cité-jardin de Suresnes (1921-1939) à 1973, date officielle de la fin de la construction de ces cités. Il tente de démontrer les conséquences désastreuses qu'ont pu avoir des décisions politiques ou financières sur le destin de ces quartiers.

Pourquoi la France, qui se voulait la nation de l’art de vivre, de la mesure et de la démocratie, a-t-elle été le pays développé qui a le plus mal logé ses habitants, et pourquoi s’est-elle enfoncée dans une perpétuelle crise du logement, cause d’un malaise urbain dont elle peine encore à s’extraire ?
Nous avons aujourd’hui une vision faussée des problèmes des banlieues : la dérive des quartiers commencerait après la crise économique de 1974 et serait liée à l’immigration. Or Xavier de Jarcy, en reconstituant la genèse des quartiers de banlieue étape par étape et en donnant à entendre la parole de tous les intervenants ministres, élus locaux, architectes, constructeurs, promoteurs, démographes, géographes et, bien entendu, habitants, nous montre que les erreurs d’urbanisme et la ségrégation sociale ont commencé bien plus tôt.
Nés des théories prônant un urbanisme autoritaire formulées dans l’entre-deux-guerres, les grands ensembles devaient mettre fin aux taudis, mais aussi façonner une population saine, morale et productive dans un pays mis en ordre les cités sont l’aboutissement inachevé de ce projet d’hygiénisme social. C’est dans le cadre d’une permanente économie de guerre et sous l’empire d’un «dirigisme sans argent» que les nouveaux quartiers seront érigés. On construit mal, n’importe où, n’importe comment. Au tournant des années 1970, le libéralisme s’impose brutalement, avec pour conséquence que les derniers grands ensembles, déréglementés, accumuleront des problèmes à ce jour irrésolus.

Editions Albin Michel, 2019, 464 p.

Informations complémentaires

Date du document : 30.01.2019
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 16160
ANRU - Agence nationale pour la rénovation urbaine
A la suite des journées de l'ANRU (Jéru) organisées le 1er et 2 juillet, en partenariat avec l’institut Harris Interactive, l'ANRU publie un rapport sur la vie des habitants dans les QPV. Un baromètre d'opinion réalisé avec les habitants des Quartiers Populaires de la politique de la Ville. 
Brèves et Articles
publié le
Manon Ott
Grégory Cohen
Ce film documentaire est issu de la volonté de Manon Ott et de Grégory Cohen, cinéastes et chercheurs, "de mener un travail de recherche approfondi dans les quartiers populaires de la région parisienne et l'envie d'y fabriquer des films avec leurs habitants". C'est aux Mureaux que s'est posé ce travail de recherche et d'immersion pour comprendre l'histoire de ce territoire et recueillir la parole des habitants. Ce travail a donné lieu à un film sorti en 2019 et primé à plusieurs festivals.
Ouvrages
publié le
Manon Ott
Cet ouvrage est issu d'une recherche et d'entretiens de terrain de plusieurs années dans les quartiers populaires de la ville des Mureaux, en région parisienne. Il s'agissait de raconter l'histoire ouvrière et d'immigration ainsi que la mutation de ces quartiers en s'appuyant sur le récit de ses habitants. Expérience documentaire, à la fois politique et poétique, De cendres et de braises est une histoire de rencontres qui a pris la forme d’un livre et d’un film.
Ouvrages
publié le
The conversation
S'appuyant sur plusieurs études et chiffres, cet article de The conversation montre comment la crise sanitaire et le confinement ont été révélateurs des inégalités de santé et d'acccès aux soins. Il met particulièrement en avant les difficultés rencontrées dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville qui ont payé un lourd tribut à la Covid-19. Rupture de parcours due à la saturation des hôpitaux, éloignement urbain, … des disparités qui viennent s’ajouter depuis le début du confinement aux difficultés sociales et montre "des lacunes dans les politiques d’accompagnement et d’identité spécifiques à ces espaces, et un rôle de proximité à jouer par les villes non négligeable".
Brèves et Articles
publié le