L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Les abandonnés - Histoire des "cités de banlieue"

A partir de recherches approfondies, Xavier de Jarcy, retrace dans un récit chronologique la genèse des cités de Banlieue, de la cité-jardin de Suresnes (1921-1939) à 1973, date officielle de la fin de la construction de ces cités. Il tente de démontrer les conséquences désastreuses qu'ont pu avoir des décisions politiques ou financières sur le destin de ces quartiers.

Pourquoi la France, qui se voulait la nation de l’art de vivre, de la mesure et de la démocratie, a-t-elle été le pays développé qui a le plus mal logé ses habitants, et pourquoi s’est-elle enfoncée dans une perpétuelle crise du logement, cause d’un malaise urbain dont elle peine encore à s’extraire ?
Nous avons aujourd’hui une vision faussée des problèmes des banlieues : la dérive des quartiers commencerait après la crise économique de 1974 et serait liée à l’immigration. Or Xavier de Jarcy, en reconstituant la genèse des quartiers de banlieue étape par étape et en donnant à entendre la parole de tous les intervenants ministres, élus locaux, architectes, constructeurs, promoteurs, démographes, géographes et, bien entendu, habitants, nous montre que les erreurs d’urbanisme et la ségrégation sociale ont commencé bien plus tôt.
Nés des théories prônant un urbanisme autoritaire formulées dans l’entre-deux-guerres, les grands ensembles devaient mettre fin aux taudis, mais aussi façonner une population saine, morale et productive dans un pays mis en ordre les cités sont l’aboutissement inachevé de ce projet d’hygiénisme social. C’est dans le cadre d’une permanente économie de guerre et sous l’empire d’un «dirigisme sans argent» que les nouveaux quartiers seront érigés. On construit mal, n’importe où, n’importe comment. Au tournant des années 1970, le libéralisme s’impose brutalement, avec pour conséquence que les derniers grands ensembles, déréglementés, accumuleront des problèmes à ce jour irrésolus.

Editions Albin Michel, 2019, 464 p.

Informations complémentaires

Date du document : 30.01.2019
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 16160
Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire - INJEP
L’Institut National pour la Jeunesse et l'Éducation Populaire (INJEP) publie les cahiers de l’action sur les formes d’engagement et de participation des jeunes dans les quartiers populaires où la confiance et le dialogue entre pouvoirs publics et habitants de ces quartiers sont devenus difficiles. Ce rapport vise à démontrer l’enjeu majeur de ces initiatives citoyennes prises par les jeunes pour améliorer le mieux vivre ensemble dans leur quartier et changer l’image de ces territoires. Une piste de réflexion sur les pratiques d’engagement des acteurs de terrain qui permet de rompre avec certaines analyses considérées parfois comme illégitimes ou à l’inverse surplombantes.
Brèves et Articles
publié le
Les Cahiers du Développement Social Urbain
Ce numéro des cahiers du développement social urbain est consacré à la crise de la Covid-19 vue des quartiers populaires. Cette crise a mis en exergue et creusé des inégalités dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville avec des conséquences économiques, sanitaires et sociales qui frappent plus durement une population fragilisée.
Revues spécialisées
publié le
Jeanne Demoulin
Collectif Pop-Part
Jeanne Demoulin, maîtresse de conférences en sciences de l’éducation et le collectif scientifique Pop-Part se sont intéressés à l'expérience vécues par les jeunes des quartiers populaires d'Ile-de-France pendant le 1er confinement (mars à mai 2020). A travers 28 entretiens menés auprès de jeunes de 18- 25 ans, il s'agit ici de "montrer dans quelle mesure ces derniers se sont trouvés, dans des configurations diverses, parmi les premières victimes de la pandémie, et comment ils ont mobilisé un ensemble de ressources pour y faire face",
Brèves et Articles
publié le
Marie Fidel
Claire Gadebois
Réso Villes, centre de ressources régional de la politique de la ville, publie 18 portraits de femmes de 18 quartiers populaires de Bretagne et Pays de la Loire qui oeuvrent au quotidien pour faire de leur quartier des endroits de solidarité, d'entraide, de réussite et de liberté. Ces portraits publiés en décembre 2020 ont permis également de recueillir leur point de vue sur les difficultés rencontrées par les habitants pendant la crise sanitaire et le premier confinement.
Ouvrages
publié le